Faux témoignage et prison ferme

Un homme de 44 ans victime d’un coup de couteau sera dénoncé pour faux témoignage.

Il avait été blessé par une amie en mai dernier lors d’une dispute à Môtiers, alors que les deux protagonistes étaient très alcoolisés.

Le Tribunal correctionnel du Val-de-Travers a condamné la femme âgée de 34 ans à quinze mois de peine privative de liberté, dont six mois fermes. Il a retenu la tentative de lésions corporelles graves par dol éventuel. Contrairement aux affirmations de la prévenue, il considère que le coup de couteau a été porté volontairement.

L’homme blessé à l’abdomen il y a sept mois était appelé à la barre comme témoin ce matin. Il a confirmé la version de son amie, en utilisant les mêmes termes qu’elle. Le Tribunal estime qu’ils ont comploté pour cacher les faits réels. /ms

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.