Une montre pour les pilotes de rallye

La santé retrouvée de l’horlogerie suisse semble se confirmer alors que s’est ouvert jeudi matin à Bâle le Salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie.
 
Les exportations ont progressé en février de 14,2% par rapport au même mois de l'an dernier. Elles ont atteint plus d’un milliard de francs. En janvier, l’augmentation avait atteint 2,7%, après quatorze mois consécutifs de baisse.
 
Dans ce contexte, les entreprises font preuve de beaucoup d’innovation comme Edox aux Genevez. La société jurassienne a passé un contrat de 3 ans et demi avec le championnat du monde des rallyes. Ce partenariat avec le WRC lui a aussi permis de développer une montre pour les pilotes qui est présentée à Bâle.
 
Le mouvement mécaquartz qui a été développé spécialement pour cette montre permet notamment d’enregistrer et de comptabiliser l’ensemble des spéciales courues en une journée. Le pilote peut aussi procéder à un cumul des temps afin d’établir son classement. Une fonction compte à rebours a aussi intégrée, fonction importante pour le parc d’assistance.
 
Le partenariat signé entre Edox et WRC permet aujourd’hui à l’entreprise jurassienne d’être présente dans le 3e sport motorisé après la Formule 1 et la Moto GP. Il lui offre une certaine notoriété auprès du public. Alors que la gamme de montres WRC n’était pas encore disponible sur le marché, les visites sur le site internet de la société ont déjà été multipliées par 10 lors des week-ends de rallye. /gkl
Partager
Link

Galerie photos liée

25.03.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.