Six parcs éoliens neuchâtelois, sans Chaumont?

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a retenu six sites dans son nouveau concept éolien : le Crêt-Meuron, La Vue-des-Alpes, La Charbonnière, La Joux-du-Plâne, Le Communal de La Sagne et La Montagne de Buttes.

A terme, une cinquantaine d’éoliennes devraient pouvoir produire 18% de la consommation d’électricité du canton de Neuchâtel, soit l'équivalent de la consommation de plus de la moitié des ménages neuchâtelois.

L’exécutif cantonal s’est basé sur deux études, l’une technique, l’autre paysagère, pour prendre sa décision. Deux critères qui ont conduit à ne pas retenir le site de Chaumont. La Commune de Neuchâtel tentera de convaincre le Canton de l'utilité de son projet, pour lequel le Conseil général a voté un crédit de 8,8 millions de francs.

Le concept du gouvernement tient compte des aspects environnementaux. La concentration des sites vise la rentabilité ainsi que la limitation de la pollution visuelle. L'Etat veut éviter la dissémination des hélices - elles mesureront entre 125 et 134 mètres - sur le territoire neuchâtelois. Raison pour laquelle de toute la zone de la Tourne et des Grandes Pradières, seule La Charbonnière, plus proche des autres sites, a été choisie.

Le concept éolien est soumis à consultation jusqu'à fin octobre. Un plan directeur, rédigé par le Conseil d’Etat et également soumis à consultation, devra ensuite être approuvé par la Confédération au plus tôt à la fin de l’année prochaine. Il faudra donc probablement attendre fin 2011 pour voir d’autres éoliennes que celles du Crêt-Meuron se construire sur le territoire neuchâtelois. /vco

Partager
Link

Galerie photos liée

29.07.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.