La fiscalité des entreprises inquiète la France

La réforme de la fiscalité des entreprises dans le canton de Neuchâtel fait grincer des dents en France voisine. Le projet de révision préparé par le Conseil d’Etat sera soumis au Grand Conseil lors de sa prochaine session. Il prévoit, entre autres, une baisse du taux de l’impôt sur le bénéfice.

Des élus du département du Doubs considèrent que cette réforme contribue à augmenter la concurrence. Ils craignent de voir le tissu économique local se rétrécir.

La réforme a deux objectifs principaux: parvenir à une fiscalité transparente pour traiter de manière équitable toutes les entreprises, et attirer de nouvelles sociétés dans le canton. Le chef du Département des finances, Jean Studer, avoue ne pas comprendre les appréhensions qui grandissent de l’autre côté de la frontière. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.