Fausse alerte enlèvement à Neuchâtel

Branle-bas de combat mercredi en début d’après-midi dans un bâtiment de l’Etat, rue de Tivoli 5 à Neuchâtel…

Cinq patrouilles de la police neuchâteloise ont été dépêchées dans le bâtiment qui abrite l’office des poursuites et l’aménagement du territoire pour faire face à une alerte agression-enlèvement.

La dizaine d’hommes a fouillé tous les étages… pour rien. L’alarme se serait apparemment déclenchée toute seule. Aucune explication n’est avancée pour l’instant. Ce qui est certain, c’est que personne n’a déclenché cette alarme, selon la police /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.