Apprendre l'allemand au berceau

Baigner dans l’allemand dès le plus jeune âge… Le Canton de Neuchâtel va introduire dès la rentrée 2011 cinq à dix classes pilotes d’enseignement de l’allemand par immersion pour les enfants âgés de quatre à cinq ans. Il se base sur le principe d’un enfant une langue.
 
L’enseignement sera délivré à parts égales par un duo d’enseignants. L’un parlera en français, l’autre en allemand. Les enfants s’exprimeront dans la langue de leur choix. L’allemand ne sera pas considéré comme une discipline scolaire mais comme une langue d’enseignement.
 
Ces classes pilotes s’adressent aux élèves de 1re et 2e années enfantines, avec l’accord explicite des parents.
 
Cette mesure s’inscrit dans le concept cantonal d’apprentissage des langues. Avec l’entrée en vigueur d’Harmos en 2011, le moment est particulièrement bien choisi pour mettre sur pied ce genre de projet pilote. Avec la scolarité obligatoire dès l’âge de quatre ans, le Canton de Neuchâtel devra engager de nouveaux enseignants. Il en profitera pour recruter des personnes qui maîtrisent l’allemand.
 
Les communes ont été contactées. Ce sont elles qui décideront de mettre ou non sur pied ces classes pilotes selon leur ressource. /sma
Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.