La loi sur la police du commerce rejetée par les Neuchâtelois

Les Neuchâtelois ne veulent pas de la nouvelle loi sur la police du commerce et des établissements publics.

Ils l’ont refusée nettement par les urnes, par 56% des voix. C’est un désavoeu pour les autorités cantonales. Les shops-service pourront donc continuer à vendre de l’alcool.
 
Non à la déchetterie à La Chaux-de-Fonds
 
Sur le plan communal, désavoeu aussi pour les autorités chaux-de-fonnières. Le crédit de 1,2 millions de francs pour la nouvelle déchetterie intercommunale aux Eplatures a été rejeté encore plus nettement : plus de 59% de non.
 
A Colombier, en revanche, le référendum contre le crédit de 646'000 francs pour la ligne 10 n’a pas été soutenu par les citoyens. Les Colombinois ont dit oui à plus de 57% à la contribution de la commune pour la création de cette nouvelle ligne des TN, qui reliera Neuchâtel à Bôle, via Peseux et Colombier.
 
Plébiscite aux Geneveys-sur-Coffrane: le souverain a avalisé à 86% la diminution des sièges au Conseil général. Ils passeront de 31 à 25.
 
 Oui aux médecines douces
 
Au niveau national, Neuchâtel dit nettement oui aux médecines douces, à 73%. L’article constitutionnel a été accepté par tous les cantons.
 
En revanche, les Neuchâtelois refusent le passeport biométrique, mais de justesse, avec 50,8% de non. L'objet a finalement été accepté in extremis, par 50,14%, sur le plan national.  /fap 
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.