Effets pervers dans l'action sociale

L’Association neuchâteloise des institutions sociales a tenu aujourd'hui son séminaire de printemps sur les effets de seuils. Il s’est déroulé à La Chaux-de-Fonds.
Des professionnels du social se sont penchés sur la baisse du pouvoir d’achat alors que le revenu d’une personne augmente. De ce fait, elle perd le droit aux subsides. Il y a par exemple les travailleurs pauvres qui doivent payer leur assurance maladie à cent pour cent.
Pour améliorer la situation, l’ANIAS préconise une action dans le domaine des allocations familiales et de la fiscalité. /nr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.