Val-de-Travers soutient son lycée

Le Conseil communal de Val-de-Travers réagit vivement à la décision du Conseil d’Etat de ne pas ouvrir de classe de 1re année en août 2011 à l’antenne de Fleurier du Lycée Denis-de-Rougemont. Il déplore cette annonce faite dans la hâte, sans consultation préalable, et demande au gouvernement de faire machine arrière.
 
Les autorités vallonnières sont persuadées qu’il y a encore un gros effort de promotion à faire pour valoriser la filière sports-arts-études, dont la création a été annoncée il y a deux mois seulement. Elles proposent d’explorer de nouveaux débouchés de recrutement d’étudiants, par exemple en se tournant du côté de Sainte-Croix où un intérêt semble exister.
 
Le Conseil communal se dit aussi prêt à étudier différentes solutions financières aux problèmes engendrés par le sous-effectif. Seuls 12 élèves se sont pour l’heure inscrits pour suivre leur première année à Fleurier dès le mois d’août.
 
L'exécutif de Val-de-Travers doit rencontrer le Conseil d’Etat mardi. Une réunion prévue de longue date et dont le dossier du lycée figure à l’ordre du jour. /msa
Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.