Stabilité des apprentissages horlogers

Les métiers horlogers attirent toujours les jeunes malgré un contexte économique difficile.

C’est une analyse de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse, basée à La Chaux-de-Fonds. Elle précise dans un communiqué ce mardi, qu’en 2009 le nombre de nouveaux apprentis reste stable avec un effectif de 386, soit une diminution de 15 postes par rapport à l’an passé.

A l’autre bout de la formation, les titres décernés ont augmenté de 31%, passant de 206 en 2008 à 270 en 2009.

Selon la Convention patronale horlogère, ce résultat réjouissant démontre l’intérêt de la branche pour la formation de sa relève. /nr

Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.