Enseignes commerciales révolutionnaires

Unifier les enseignes commerciales des Montagnes neuchâteloises...

Les étudiants en troisième année de la filière Ingénieur-designer de la Haute école Arc au Locle ont participé à un concours mis sur pied par l’association Mémoires du futur. Quatre projets, sur la vingtaine de dossiers présentés, ont été récompensés jeudi matin.

Ce concours s’inscrit dans le prolongement de l’entrée à l’UNESCO du Locle et de La Chaux-de-Fonds. Pour l’instant, l’harmonisation des enseignes commerciales n’est pas à l’ordre du jour, mais ce concours pourrait susciter l’intérêt des commerçants.

Le premier prix, d’une valeur de 500 francs, a été remis au travail de Carine Bondallaz et Alexandre Christe pour Le cube, qui rappelle la structure en damier des deux villes. Lapoya, de Lena Sunnier a décroché le deuxième prix d’une valeur de 300 francs. L’enseigne retrace l’histoire de l’horlogerie des Montagnes, du paysan au paysan-horloger à l’horloger.

Le projet Alvéole, qui fait clairement référence à la ruche, a obtenu le troisième prix. Katarina Bydlova et Vincent Nanchen ont empoché la somme de 200 francs. Le jury a également remis une mention spéciale, dotée de 200 francs, au projet Des villes en mouvement de Juliette Aubry et Laura Chieu. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.