Négociations chez Voumard: c'est le flou total

Les négociations sont au point mort dans le dossier Voumard machines.

Le syndicat Unia a rencontré une grande partie du personnel lundi après-midi, quatre jours après l’annonce définitive de la fermeture de l’usine et des 92 licenciements.

Employés et syndicats ont tenté de trouver une direction à donner aux négociations avec la maison-mère de Voumard. Mais selon le responsable du secteur industrie d’Unia, Pascal Crespin, c’est le flou total!

La rencontre a confirmé le besoin urgent de se mettre à table avec la direction pour que les employés puissent connaître leur sort et le type de contrat que certains pourraient se voir proposer.

Actuellement, quelques personnes pourraient retrouver de l’embauche en Allemagne, mais on ignore qui et pour combien de temps. Il est urgent d’obtenir des réponses, ces négociations vont trop lentement, ajoute Pascal Crespin. Employés et syndicats devraient rencontrer la direction cette semaine encore.

Par ailleurs, plusieurs collaborateurs sont allés vider leur place de travail ce lundi matin. Certains d’entre eux ont eu la désagréable surprise de trouver leur casier percé ou forcé. Unia demande des explications à la direction. /abo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.