Valérie Garbani dans l'œil du cyclone

Valérie GarbaniPolémique autour de Valérie Garbani.
La conseillère communale de Neuchâtel a commis de nouveaux dérapages qui mettent son mandat en péril à dix jours des élections. Le quotidien «Le Temps» y consacre un article dans son édition du jour.
Démêlés avec la police alors qu’elle était en état d’ébriété, insultes aux forces de l’ordre, retards répétés dans le cadre de son mandat politique... L’élue socialiste ne nie pas avoir dérapé à plusieurs reprises ces derniers mois. Elle met ces erreurs sur le compte de sa vie affective tumultueuse: elle est  victime de violences domestiques.
Malade, la socialiste n'était pas à la séance du Conseil communal ce matin. Un communiqué de la Ville annonce qu'elle sera absente jusqu'à nouvel avis pour des raisons de santé.
C'est le radical Pascal Sandoz qui la remplace pour la présidence. /fap
 
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.