Mesure pour pallier le manque de fourrage

L’Etat autorise en partie la fauche des prairies extensives et peu intensives dès maintenant dans le canton de Neuchâtel, avant la date réglementaire du 15 juin. Cette autorisation est pour l’instant limitée aux zones de plaine et de collines.
 
Le manque de fourrage dû à la sécheresse explique cette autorisation délivrée par le Service de l’agriculture, en accord avec le Service de la faune, des forêts et de la nature.
 
L'avancement de la fauche n'est accordé que sur demande individuelle et aux conditions suivantes: les prairies ne doivent pas être au bénéfice de contributions de qualité écologique (OQE), de réseau ou de contrat LPN ni être annoncées pour une expertise OQE en 2011; les autres surfaces fourragères doivent être utilisées en premier; une attention particulière doit être portée à la présence d'animaux (oiseaux nicheurs au sol, chevreuils, lièvres…) et leur fuite doit être favorisée par une fauche centrifuge (en commençant au milieu de la parcelle). /comm-vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.