La fièvre charbonneuse aux portes du canton de Neuchâtel

VacheLa fièvre charbonneuse menace le canton de Neuchâtel.

La maladie, appelée anthrax chez l’homme, touche les ruminants, en particulier les bovins. Elle est présente en France dans le département voisin du Doubs. Une quarantaine de cas y ont été recensés depuis le mois de juillet.

La fièvre charbonneuse est une maladie mortelle pour les mammifères herbivores. Elle se contracte après ingestion d’une bactérie qui a la capacité de rester présente des dizaines d’années dans le sol. Les analyses réalisées en France n’ont pas permis de déterminer précisément les causes de l’apparition de cette maladie. Mais les soupçons se portent notamment sur les sangliers qui, en grattant, auraient déterré des restes des cadavres d’animaux infectés.

Dans le Haut-Doubs, les cas les plus proches ont été signalés à quelques kilomètres de la frontière neuchâteloise. Les autorités vétérinaires cantonales restent donc vigilantes. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.