Un Neuchâtelois à la tête de StopOGM

Fabien Fivaz prend la tête de StopOGM. La Coordination romande sur le génie génétique l’a élu mardi lors de son assemblée générale.

Le député vert au Grand Conseil neuchâtelois devient le troisième président de l’association après un autre Neuchâtelois, Fernand Cuche, et Géraldine Savary.

Lors de cette assemblée, les délégués ont également dessiné les grands axes stratégiques de StopOGM à la suite de la prolongation du moratoire jusqu’en 2013. La coordination romande s’efforcera de poursuivre son travail d’information et de réactiver la campagne Communes sans OGM en 2010, en l’élargissant aux consommateurs. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.