Le PDC neuchâtelois laisse la liberté de vote

Le Parti démocrate-chrétien neuchâtelois laisse la liberté de vote à ses électeurs pour le second tour de l’élection au Conseil d’Etat neuchâtelois.

Le PDC constate dans un communiqué que l’électorat est pris en otage et que le mode d’élection actuel ne satisfait plus une partie importante de la population. Selon lui, la gauche ne respecte pas le jeu démocratique en ne présentant pas quatre candidats. Quant au PLR, il n’offre qu’un choix limité qualitativement, ses trois candidats provenant de l’administration.

Le PDC demande une révision de la Loi sur les droits civiques. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.