Travail temporaire et droit du travail

Signe de la reprise économique, le travail intérimaire se porte à merveille en ce début d’année. Le volume de travail a augmenté de 26,5% par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’organe faîtier de la branche Swissstaffing.

Ces dernières années, le recours à l’emploi temporaire s’est généralisé. Une formule appréciée pour sa souplesse mais qui soulève un tas de questions juridiques et pratiques. Plus d’une centaines de professionnels du secteur et de juristes ont fait le point sur la question ce mardi à l’Université de Neuchâtel. Le travail temporaire, c’est un peu comme un ménage à trois. Pascal Mahon, codirecteur du Centre d’étude des relations de travail (Cert)rattaché à l’Université de Neuchâtel.
 
 
 
L’avocat neuchâtelois Pierre Matile est co-auteur d’un ouvrage consacré aux dispositions fédérales sur le travail temporaire. Il observe que le secteur est très surveillé, parfois trop:
 

Pierre Matile, co-auteur avec José Zilla de l’ouvrage juridique intitulé Travail temporaire, qui vient de paraître aux éditions du Cert. Un sujet proposé par Gabriel de Weck. /gwe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.