Blaise Cendrars s’en est allé il y a 50 ans

L’année 2011 marque le cinquantenaire de la mort de Blaise Cendrars (représenté ici par le peintre Amedeo Modigliani).
 
Cet écrivain voyageur, né à La Chaux-de-Fonds en 1887, a notamment écrit L’Or et La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France.
 
Blaise Cendrars, de son vrai nom Frédéric-Louis Sauser, était naturalisé français et avait caché son origine suisse. C’est le Chaux-de-Fonnier Jean Buhler, voyageur et écrivain lui aussi, qui a découvert les racines de Blaise Cendrars en 1948 en allant fouiller dans les registres d’état civil de la Métropole horlogère.
 
Jean Buhler, âgé aujourd’hui de 92 ans, a rencontré Blaise Cendrars à plusieurs reprises. Il garde le souvenir d’un homme cordial, insomniaque, et amoureux de la vie.
 
Blaise Cendrars est décédé le 21 janvier 1961 à Paris, juste après avoir reçu la seule récompense littéraire officielle qu'il obtiendra de son vivant : le Grand Prix littéraire de la Ville de Paris. /mvr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.