Jetés comme des serpillères !

Action de dénonciation ce mercredi matin devant l’Office fédéral de la statistique à Neuchâtel. Une trentaine de membres du syndicat Unia ont dénoncé le licenciement collectif de 35 personnes employées dans le nettoyage des locaux de l’OFS. Selon Unia, la société Honegger Nettoyages les a licenciées sans plan social. Elles ont été jetées comme des serpillères.
 
Ces licenciements interviennent à la suite de la décision de l’Office fédéral des constructions et des infrastructures d’aligner les prestations de nettoyage de l’OFS sur les standards de la Confédération, donc de réduire le budget qui lui est consacré. L’OFS n’engage pas directement ces employés mais passe par des sociétés de sous-traitance.
 
 
Appel d'offres à la baisse
 
Cette décision devant déboucher sur une diminution du volume de travail, l’OFCL a relancé un appel d’offres à la baisse. Honegger Nettoyages a perdu le mandat et c’est la société Vebego Services qui l’a repris, en proposant une meilleure offre.
 
Après avoir été mandaté par l’ensemble des licenciés, le syndicat Unia a organisé une rencontre la semaine passée pour réunir les différents acteurs de cette situation, à laquelle l’OFS ne s’est pas présenté. Cette réunion s’est soldée par un échec, puisque les intervenants se sont tous déclarés irresponsables chacun de leur côté.
 
Le budget annuel de nettoyage de l’OFS s’élève à 1,6 million de francs. Unia évalue la masse salariale dédiée au personnel du nettoyage à 500'000 francs. Il reste donc 1,1 million de francs pour les marges des sociétés privées.
 
 
Sous-enchère salariale
 
Selon Unia, le nettoyage des immeubles détenus par la Confédération est une aubaine pour les sociétés privées qui prennent au passage des marges confortables, au détriment des personnes qui travaillent avec un salaire minimum. Les salaires sont maintenus au plus bas par Honegger Nettoyages, au prix de 16 francs 55 de l’heure. /amr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.