La Bière des Franches-Montagnes fait des émules outre-Atlantique

Jérôme RebetezSelon l’Hebdo de ce jour, le journaliste culinaire du New York Times - rien que ça - a consacré un article élogieux à l’Abbaye de Saint Bon-Chien, l’une des sortes de BFM, produite notamment par le brasseur Jérôme Rebetez. Voici quelques extraits choisis de l'article en question.
 
« Je suis sur le point de vous couper le souffle. (…) Je réalise qu’au milieu d’une profonde récession, je vais vous recommander une bière qui coûte 35 dollars - soit près de 40 francs - la bouteille », commence Eric Asimov.
Sur le site du grand quotidien New York Times, le journaliste culinaire tient un blog voué au plaisir, à la culture et au marché du vin, de la bière et des spiritueux. Le 7 janvier dernier, il livrait ses impressions sur une dégustation de bières. Et en tête de classement, il place l’Abbaye de Saint Bon-Chien, une bière produite par la Brasserie des Franches-Montagnes. Le nectar est vieilli dans des fûts de chêne qui ont été auparavant utilisés pour du vin, du rhum ou du whisky.
« Il faudrait une occasion rare pour que je paye 35 dollars pour une bouteille, mais je vais quand même vous parler de cette bière extraordinaire. C’est le millésime 2006, non filtré, non pasteurisé, en édition limitée», poursuit le journaliste. « Brune de couleur mais claire en bouche, d’une complexité épicée, terreuse, un peu acide, qui rappelle la gueuze belge. Le seul inconvénient de cette bière, c’est son prix. Il faut dire que la bouteille contient 25,4 onces, soit un peu plus de 7 décilitres. »
Et Eric Asimov de conclure qu'en ce qui concerne ce prix, il suffit d’y penser comme on le ferait pour une bouteille de vin à partager. /lbe
 
Retrouvez l'article dans son intégralité (en anglais) sur le blog du New York Times.
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.