Une motion populaire pour les petits partis

Les petits partis doivent être mieux représentés dans le canton de Neuchâtel.

Le Parti évangélique et l’Entente cantonale ont déposé vendredi après-midi à la Chancellerie d’Etat une motion populaire allant dans ce sens.

Actuellement, seuls les candidats des partis ayant atteint le quorum électoral de 10% peuvent être élus. Il s’agit du quorum le plus élevé de Suisse. Lors des élections cantonales de 2009, près de 2'000 bulletins de vote ont été écartés à cause de ce système.

Le PEV et l’ec-ne demande au Conseil d’Etat d’étudier l’introduction d’un nouveau mode électoral avec ou sans quorum, l’introduction de circonscriptions et de la double proportionnalité, au niveau du canton d’abord et des circonscriptions ensuite.

De son côté, le PDC a lancé au mois de juin une initiative demandant d’abaisser le quorum à 5%. Il a jusqu’au 13 décembre pour recueillir les 4'500 signatures. A deux mois de l’échéance, près de 2'000 paraphes ont été récoltées selon le président du PDC neuchâtelois. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.