Caisses de pension: le financement divise

Les cantons romands ne veulent pas du nouveau système de financement des caisses de pension publiques proposé par la Confédération. Ils craignent des milliards de francs de dépenses supplémentaires.

Dans l'ensemble, les Alémaniques y sont en revanche favorables.

Une bonne partie des caisses de pension cantonales et communales n'atteignent pas un taux de couverture de 100%, car elles bénéficient de la garantie de l'Etat. Le projet en consultation jusqu'à aujourd’hui leur donne 30 ans pour y parvenir.

Selon les cantons romands, cette obligation aura des conséquences financières importantes. Les collectivités publiques devront probablement emprunter, comme la Confédération a dû le faire pour sa caisse PUBLICA.

Neuchâtel ne s'est pas encore prononcé./jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.