L'Oiseau de feu de Stravinsky couronne la saison

Les Concerts de la Collégiale et la Société de musique de Neuchâtel lancent leur nouvelle saison à l’unisson. C’est le ballet d’Igor Stravinsky L’Oiseau de feu qui symbolise cette nouvelle collaboration.

Les mélomanes neuchâtelois pourront découvrir une version de concert de l’œuvre, qui fête le centenaire de sa création, au Temple du Bas le 27 janvier 2011. C’est l’orchestre philharmonique de Westphalie qui donnera vie à la partition.

Le public retrouvera L’Oiseau de feu au mois de juillet à la Collégiale: une version arrangée cette fois par l'organiste titulaire Simon Peguiron, pour quintette à vent et orgue, et chorégraphiée par l’artiste lausannoise, Tania De Paola.

Le premier rendez-vous de la saison se tient ce dimanche avec la Schubertiade sur la colline: onze concerts de musique de chambre autour de Franz Schubert et du romantisme allemand donnés sur le périmètre de la colline du Château et de la Collégiale. Des programmes complets de la saison sont à disposition au Théâtre du Passage à Neuchâtel. /gwe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.