La collaboration transfrontalière va bon train

Le marché de l’emploi se porte bien dans le canton de Neuchâtel et les collaborations transfrontalières se renforcent.

Quelques signes d’essoufflement montrent que la croissance pourrait fléchir dans les prochains mois, mais les perspectives à moyen et long terme restent bonnes.

Les échanges d’informations se multiplient entre le canton et la Franche-Comté voisine, en particulier le département du Doubs d’où proviennent les 8'000 frontaliers qui travaillent sur le territoire neuchâtelois. Les volontés communes aux deux côtés de la frontière concernent de nombreux points. Parmi eux, la lutte contre le dumping salarial et les fraudes, ou la nécessité de développer la formation.

Dans ce contexte, le chef du Département de l’économie, Bernard Soguel, tient à rappeler l’importance des accords bilatéraux et de la libre-circulation des personnes pour le canton de Neuchâtel. /ms

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.