Particules fines: les JVNE veulent des mesures concrètes

Les Jeunes Verts neuchâtelois veulent que le Gouvernement mette en place de réelles mesures pour lutter contre les particules fines et les valeurs d’ozone. Le niveau de particules fines a dépassé à plusieurs reprises les valeurs autorisées ces derniers jours dans le canton de Neuchâtel. Les Jeunes Verts demandent au Gouvernement de réagir.
 
Dans un communiqué, ils relèvent que les autorités de certains cantons comme le Valais et Vaud ont conclu un partenariat avec les CFF et proposent des abonnements Onde verte à prix avantageux. Pas Neuchâtel. 
Les Jeunes verts se demandent également pourquoi le Conseil d’Etat n’abaisse pas la vitesse de circulation à 80 km/heure et comment il compte faire pour réduire les valeurs d’ozone et de particules fines.
 
Le Conseil d’Etat ne prévoit pas de mesures particulières. Selon le chef du Département de la gestion du territoire, le taux de pollution de l’air n’a pas été alarmant dans le canton, et abaisser la vitesse de circulation n’aurait pas permis d’améliorer la situation. L’idée des abonnements Onde verte à prix avantageux n’ayant pas rencontré de succès lors de précédentes alertes, elle a été abandonnée. Claude Nicati étudiera en revanche le partenariat avec les CFF. /sma-aes
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.