Meurtrier de son ex-épouse devant la justice

C’est le 18 mai que l’homme qui avait tué son ex-femme d’une balle dans la tête, en janvier 2008 à La Chaux-de-Fonds devra répondre de ses actes devant la cour d’assise de Neuchâtel. L’audience préliminaire a eu lieu vendredi après-midi, au tribunal criminel, à La Chaux-de-Fonds.

Il aura fallu attendre plus de trois ans avant que ce médecin qui a abattu son ex-femme  alors que leurs deux filles se trouvaient dans le même appartement, réponde de ses actes devant la justice.
L’homme est prévenu d’assassinat, subsidiairement d’un meurtre et de tentatives d’assassinat, subsidiairement d’actes préparatoires délictueux.

Selon l’ordonnance de renvoi, le prévenu s’est procuré en novembre 2007, moins de deux mois avant de commettre son crime, du chlorure de potassium, une substance utilisée lors des exécutions de condamnés à mort aux Etats-Unis. Il a réparti le produit dans trois seringues et en a préparé trois autres avec un puissant sédatif, mettant le tout dans un sac avec un pistolet chargé. Il s’est ensuite rendu chez son ex-femme, muni de son sac pour ramener ses filles à leur mère après avoir exercé un droit de visite. Se retrouvant seul dans le salon avec son ex-épouse, il lui a tiré une balle dans la tête à bout touchant, la tuant instantanément. Durant l’audience préliminaire, l’avocat du prévenu a précisé que son client admettait les faits.

L’affaire sera traitée du 18 au 20 mai prochain. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.