La Chaux-de-Fonds et Le Locle autorisent l'affiche anti-minarets

Les Conseils communaux du Locle et de La Chaux-de-Fonds ont décidé mercredi d’autoriser les affiches anti-minarets du comité d’initiative sur leur territoire.

Les autorités locloises estiment que toutes les réactions politiques et médiatiques à ces affiches font de la publicité aux initiants.

Le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds a pris en compte le fait que la Commission fédérale contre le racisme, bien que très critique à l’égard des affiches, estime qu’elles ne violent pas le code pénal. Mais les autorités chaux-de-fonnières soulignent qu’il s’agit d’un cas limite, comme en témoignent les avis divergents qu’expriment de nombreuses villes quant à l’interdiction ou non des images du comité d’initiative.
 
L’exécutif trouve l’affiche choquante et sollicitera l’Union des villes suisses pour qu’elle défende, au niveau fédéral, l’établissement d’un code éthique en matière de communication politique.

Les citoyens suisses se prononceront sur l’initiative Contre la construction de minarets le 29 novembre. /mv

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.