La Fête des vendanges renonce aux gobelets écologiques !

Il n’y aura pas de gobelets écologiques à la Fête des vendanges de Neuchâtel, le dernier week-end de septembre. Le comité d’organisation de la manifestation a fait marche arrière sous la pression des grands stands, qui jugent cette opération trop compliquée à gérer.
 
Un compromis avait certes été trouvé avec ces grands stands, notamment ceux de Serrières et de la Table ronde, qui ont accepté de jouer le jeu avec une partie des verres à recycler. Mais pour la société partenaire, qui fournit le matériel, c’est tout ou rien. Elle a fait savoir au président de la Fête des vendanges que les stands récalcitrants devaient être interdits ou démolis.
 
Pour Thierry Lardon, il n’en est pas question. Autant abandonner l’idée du recyclage. Sa décision est irrévocable.
 
 
Des mois de travail pour rien
 
Ce sont des mois de travail qui tombent ainsi à l’eau avec l’abandon de cette idée de gobelets écologiques à la Fête des vendanges.
 
La Ville de Neuchâtel s’est aussi investie dans ce dossier, en incitant la manifestation à suivre l’exemple montré par les festivités du Millénaire. Le conseiller communal Pascal Sandoz est en vacances. Il n’a pas réagi à cette volte-face.
 
Quant au chef de la voirie, Laurent Verguet, qui a participé à la mise en place du système, il dit prendre acte de la décision du comité de la Fête des vendanges, sans faire de commentaires. Il précise toutefois que le ramassage des déchets ne pose aucun problème d’organisation pour ses services.
 
Enfin, le patron de la société de recyclage française, que nous avons pu joindre mercredi matin, regrette la décision du Comité de la Fête des vendanges. Il précise qu’il était finalement prêt à accepter le compromis, mais que la communication n’a pas fonctionné en raison de problèmes de courriels… /fpa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.