Braquage de la bijouterie Michaud: auteur présumé devant la justice

L’un des braqueurs présumés de la bijouterie Michaud au centre-ville de Neuchâtel a comparu mercredi après-midi en audience préliminaire devant le Tribunal criminel de Boudry. Les faits remontent au mois d’avril 2009.
 
L’homme aujourd’hui âgé de 33 ans est sous les verrous à Soleure depuis plus d’une année. Il a été arrêté à la douane de Chiasso en janvier 2010. Cet Allemand, originaire de Bosnie-Herzégovine, était soupçonné d’appartenir à l’organisation internationale Pink Panthers.
 
L’homme est prévenu de brigandage et de dommages à la propriété de concert avec trois inconnus. L’audience de jugement se tiendra le 12 mai au Tribunal criminel de Boudry.
 
 
Rappel des faits
 
C’est mercredi 8 avril 2009, peu après 9h du matin, que tout bascule à la bijouterie Michaud située à la Place Pury à Neuchâtel. Trois hommes armés vêtus de fausses combinaisons de peintres contraignent les deux vendeuses à se coucher sur le sol.
 
Le prévenu et ses deux complices vident le coffre-fort de la bijouterie et emportent 290 montres et près de 250 bijoux. Au total, plus de 2 millions de francs s’envolent avec les malfrats, qu’une voiture attend devant le magasin.
 
On ignore si le butin a été retrouvé. Aucune nouvelle non plus des trois autres complices.
 
Deux ans après l’incident, l’une des plaignantes semble encore sous le choc au moment de l’audience préliminaire.
 
Le malfaiteur présumé garde les bras croisés contre sa poitrine durant toute l’audience. Il ne bronche pas lorsque la présidente du Tribunal, suivie par le traducteur, lui dresse la liste des faits qui lui sont reprochés.
 
A la question de savoir s’il plaide coupable ou non coupable, le prévenu répond à la présidente du tribunal qu’il ne souhaite pas s’exprimer à ce sujet actuellement. /aes
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.