Les Neuchâtelois pour les armes à l'arsenal, les Suisses non

Les Neuchâtelois ne veulent pas de l’arme de service à la maison. Ils ont accepté dimanche l’initiative Pour la protection face à la violence des armes par 53,2% des voix. Trois districts ont toutefois refusé le texte. Il s'agit de Val-de-Travers, du Locle et du Val-de-Ruz.
 
Le taux de participation pour cet objet fédéral s’élève à 46,8% dans le canton de Neuchâtel.
 
L’objet a en revanche été refusé au niveau fédéral. Le peuple a dit non par 56,3% des voix. Seuls six cantons l'ont accepté: Bâle-Ville, Zurich et quatre cantons romands. La palme du non revient à Appenzell Rhodes-Intérieures, avec un refus du texte par 72,3% des suffrages, celle du oui à Genève avec 61% des voix. Le scrutin a aussi été marqué par le clivage entre la ville et la campagne.
 
La participation au niveau fédéral a atteint 49,2%.
 
Retrouvez tous les résultats des votations de ce dimanche dans le canton de Neuchâtel ici. /sma-msa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.