Coup de foudre entre art et science au Locle

De drôles de bruits s’échappent de la salle du Lux au Locle samedi. L’association tskz y organise plusieurs événements visant à associer l’art et la science.

Les curieux ont pu participer à un atelier l’après-midi destiné à fabriquer un theremine. Il s’agit d’un des plus anciens instruments de musique électronique. Le theremine produit des sons grâce à des gestes mais sans aucun contact physique.

En début de soirée, Bill Holden présente Back to Borneo, une rencontre entre des theremines et des instruments étranges, le tonatem et le skid’fonia. La population peut aussi assister à une performance basée sur des signaux audios venant de l’espace, enregistrés dans des observatoires radio-astronomiques du monde entier.

Pour terminer, Christophe Studer présente une performance solo qui intègre des installations plasma interactives produisant des éclairs et de la lumière.

L’association tskz est née il y a quelques mois. Son objectif est de promouvoir la collaboration d’artistes et de scientifiques; elle travaille notamment avec la Haute Ecole ARC Ingéniérie.
 
Plus d’informations sur tskz et sur la manifestation ici. /mv
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.