Moins d'incendies et moins de dégâts naturels en 2010

Chiffres positifs pour l’Etablissement cantonal d’assurance et de prévention en 2010 : l’ECAP boucle cet exercice sur un bénéfice de plus de 6,9 millions de francs. Un résultat qui s’explique notamment par une baisse des dégâts naturels, quatre fois moins nombreux par rapport à 2009. Le total des indemnités connait aussi une régression similaire.
 
En revanche, les chiffres en matière d’incendies sont moins réjouissants. Si on dénombre moins de sinistres dus au feu, les dégâts sont plus onéreux. Les 267 incendies survenus dans le canton de Neuchâtel constituent un minimum historique jamais égalé durant cette dernière décennie. Mais leur coût global grimpe à plus de 10 millions de francs.
 
Cette augmentation financière s’explique notamment par l’incendie dramatique d’une ferme au Joratel en novembre dernier. Le sinistre intentionnel a non-seulement coûté plus de 1,3 million de francs, mais aussi la vie de son auteur.
 
L’ECAP rappelle que l’imprudence, l’insouciance, la négligence ou la malveillance sont généralement des comportements à l’origine des incendies. /aju
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.