Affaire de pornographie devant le tribunal

Soixante jours amendes avec un sursis de 2 ans. C’est la peine prononcée vendredi à l’encontre d’un membre d’Action Blanche, au Tribunal de police de La Chaux-de-Fonds.

Actif dans cette association de prévention contre la maltraitance pédosexuelle, l’homme était prévenu de pornographie. Deux faits lui étaient reprochés: la mise en ligne de messages à caractère pornographique sur le site de l’association et le téléchargement d’images pornographiques.

Le tribunal a abandonné la première prévention. Il a estimé qu’il ne s’agissait que de deux mots dans un texte de 6 pages et que ces deux mots appartenaient à des citations indiquées comme telles.

Pour le second chef d’accusation, le prévenu a reconnu la gravité de ses actes et a exprimé son regret. /cw

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.