La conjoncture s'améliore dans le canton de Neuchâtel

Le creux de la récession est passé, mais le canton de Neuchâtel est loin d’avoir retrouvé la bonne conjoncture d’avant la crise.
 
C’est le constat de l’économiste neuchâtelois Claude Jeanrenaud dans l’analyse conjoncturelle du deuxième trimestre 2010, publié par l’Office cantonal de la statistique.
 
Les carnets de commande sont encore peu remplis, et seul un chef d’entreprise sur dix juge ses affaires bonnes. Mais Neuchâtel se trouve dans une position favorable pour rebondir. La part élevée des exportations dans la production totale du canton va permettre à l’économie neuchâteloise de bénéficier de la reprise mondiale, selon l’économiste Claude Jeanrenaud.
 
 
L’horlogerie va mieux
 
Pour ces prochains mois, les entreprises neuchâteloises sont confiantes. Près de 60% des patrons du canton prévoient une amélioration des affaires dans les six mois, contre 30% seulement en Suisse. Et pourtant, pour la première fois depuis le début de la crise, les exportations ont augmenté en mars au niveau national.
 
Dans le canton, tous les secteurs ne sont pas égaux devant l’amélioration. L’horlogerie se porte mieux, tout comme les entreprises actives dans l’outillage et les instruments et appareils de précision. En revanche, il n’y a pas encore de signes de reprise dans l’industrie des machines. Les exportations sont même inférieures à celles du 1er trimestre 2009. /mve
Partager
Link

Galerie photos liée

30.09.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.