Menace sur les transports régionaux

Une menace plane sur une partie du transport régional en Suisse. Dans ses propositions d’économies, le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz veut modifier les critères donnant droit à une indemnité fédérale. Sept lignes sont concernées dans le canton de Neuchâtel: quatre de car postal, une de bus, une ferroviaire et une liaison par bateau.

Actuellement, il faut un minimum de 32 voyageurs sur une ligne chaque jour pour que la Confédération accorde une subvention. Le projet prévoit de faire passer ce nombre à cent.

Les autorités des Planchettes ont écrit aux autres communes neuchâteloises et avoisinantes qui seraient touchées si le projet était accepté. Elles vont aussi adresser un courrier aux présidents des partis politiques de Suisse, dans l’espoir que leurs représentants au parlement refusent cette proposition.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois se dit sensible à ce problème et compte mener une action collective avec les autres cantons regroupés au sein de conférences. L'Etat de Neuchâtel finance actuellement la moitié du coût des lignes du transport régional, l'autre moitié est assurée par les suventions fédérales. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.