Argent neuchâtelois pour une STEP française

Les eaux usées des Verrières et des Bayards seront bientôt traitées par une station d’épuration située sur la commune française de Doubs, à une douzaine de kilomètres de la frontière.
 
Ces eaux sont déjà acheminées vers la France: depuis 1977 pour Les Verrières et 2003 pour Les Bayards, c’est la STEP des Verrières-de-Joux, commune frontalière, qui est utilisée.
 
Mais cette station n’est plus aux normes. Il a donc été décidé de la démolir et de la remplacer par un poste de refoulement. Cet outil va permettre de faire mieux circuler les eaux usées dans une nouvelle conduite qui doit être installée.
 
Les travaux seront réalisés cette année, ils devraient être terminés à la fin de l’été. La facture se montera à près de 1 million 125'000 francs, dont 30% seront financés par la France. Les communes des Verrières et de Val-de-Travers se partageront le solde.
 
Le Conseil général de Val-de-Travers doit se prononcer lundi sur un crédit de 425'000 francs à cet effet. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.