Révérien: la Confédération inflexible

Permis B humanitaire compromis pour Révérien Rurangwa. Il a appris la nouvelle ce matin.

La Confédération a donné un prévis défavorable à sa demande malgré l’appui du canton de Neuchâtel, notamment du Conseiller d’Etat Bernard Soguel et du Conseiller national et communal chaux-de-fonnier Didier Berberat.

Révérien Rurangwa a jusqu’au 22 février pour faire parvenir une lettre de motivation à l’Office fédéral des migrations. Si la Confédération persiste dans son refus, le Chaux-de-fonnier d’adoption pourrait encore recourir au Tribunal administratif fédéral, puis à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Bernard Soguel a d’ores et déjà annoncé qu’il continuerait de soutenir Révérien Rurangwa dans ses démarches.

Le Rwandais est aujourd’hui au bénéfice d’une admission provisoire. Il ne peut donc pas être expulsé du jour au lendemain. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.