Des tarifs du simple au double dans les homes!

Les tarifs des homes pour personnes âgées peuvent aller presque du simple au double dans le canton de Neuchâtel!

C’est le magazine Bilan qui met le doigt sur cette différence, au travers d’une enquête qu’il a menée dans plusieurs établissements médico-sociaux.

Les prix varient de 80% d’un extrême à l’autre: l’EMS le moins cher dans le canton de Neuchâtel facture annuellement 45 000 francs au pensionnaire, alors que le plus onéreux exige environ 82 000 francs.

L’Etat n’a pas de politique de prix: la loi l’oblige à reconnaître les coûts de chaque établissement. Il y a les statuts qui diffèrent: publics, privés ou fondation à but non lucratif.

Il y a aussi les tarifs des assureurs-maladie qui varient considérablement d’un home à l’autre, ainsi que les coûts en personnel. Certains EMS appliquent la convention collective, d’autres pas.

Ces différences de tarifs peuvent donc s’expliquer, mais elles ne sont plus acceptables.

Le Conseil d’Etat planche sur des prix normatifs pour les homes publics. Le projet devra passer devant le Grand Conseil. Les nouveaux tarifs pourraient entrer en vigueur en 2009. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.