De la concurrence pour le Réseau urbain neuchâtelois

La lutte entre agglomérations pour toucher les subventions aux infrastructures de transport s'annonce âpre. Alors que seuls 3 milliards et demi de francs seront disponibles, les trente demandes déjà déposées représentent un montant au moins deux fois supérieur.

C’est ce qu’indique aujourd’hui l'Office fédéral du développement territorial.

La Confédération ne soutiendra que les projets de très haute qualité et présentant un rapport coûts-bénéfices optimal. Les agglomérations doivent tabler sur une manne bien plus basse qu'escomptée.

Les services de Moritz Leuenberger vont examiner les projets soumis d'ici l'automne. Sur cette base, le Conseil fédéral soumettra d'ici fin 2009 une proposition au Parlement pour les moyens à libérer entre 2011 et 2014.

Parmi les 30 projets remis à la Confédération, figurent le Réseau urbain neuchâtelois et les agglomérations d’Yverdon, Bienne, Fribourg, Bulle et Delémont. /jj

Partager
Link

Galerie photos liée

23.09.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.