Médicaments dangereux: peine alourdie

Une peine plus sévère pour le directeur de trois sociétés locloises qui vendaient des produits médicamenteux sans autorisation.

Après un arrêt de la Cour de cassation, l’homme a été condamné jeudi  à 15 mois d’emprisonnement, avec sursis pendant quatre ans, par le Tribunal du Locle. Il devra en outre payer 120 jours-amende à 100 francs.

Le tribunal a pris en compte la mise en danger des patients, dans certains cas, un chef d’accusation qui n’avait pas été retenu lors de la première audience. Il n'avait été condamné qu'à une peine de jours-amende. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.