Soupçons d’utilisation de GHB lors d’une soirée aux Bayards

La drogue du violeur, ou GHB, a-t-elle été utilisée lors d’une soirée disco samedi aux Bayards?

La police a ouvert une enquête après le dépôt de plainte d’une jeune fille le lendemain matin.

Les rumeurs qui circulent depuis plusieurs jours au Val-de-Travers parlent d’une douzaine de personnes victimes de malaises au cours de la soirée. Les forces de l’ordre n’ont recensé que deux personnes, sur qui des prélèvements ont été réalisés. Les résultats des analyses ne sont pas encore connus.

D’après la police cantonale, les soupçons d’utilisation de GHB lors de soirées sont relativement fréquents, alors qu’il y a très peu de cas avérés dans le canton. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.