Rap médiéval à Neuchâtel

Breakdance et rap sur des accords moyen-âgeux : c’est le mélange musical improbable proposé par la farce Rodolphe de Neuchâtel : troubadour et rappeur d’Alexandre Traube.
 
Le directeur artistique de l’ensemble médiéval Flores Harmonici s’associe au rappeur neuchâtelois David Haeberli (Dayva) le temps d’un spectacle. Genres et époques se mêlent pour raconter l’histoire de Rodolphe de Neuchâtel, premier comte, troubadour et poète de la ville.
 
La pièce est jouée jeudi, vendredi et samedi à 19h dans le cadre du 22e Buskers Festival de Neuchâtel. Elle se déroule en deux temps : la première partie se tient à la Place du Banneret. Les artistes font ensuite monter le public au château à pied ou par le train touristique de la ville, le tout en musique et en chansons. En cas de pluie, le spectacle a lieu à la Salle des chevaliers au château.
 
L’entrée est libre avec chapeau à la sortie. /aes
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.