Vers l'abandon de l’abattage des chiens

ChiensLe Gouvernement bernois veut abolir l'abattage des chiens dont les propriétaires ne s’acquitteraient pas de la taxe. La disposition fait partie d’une loi cantonale qui date de 1903.
 
La sanction ne correspond plus aux spécificités de la société, relève le Conseil-exécutif dans sa réponse à deux interventions parlementaires. Le Gouvernement bernois considère que l'abattage des chiens pour cause de défaut de paiement de la taxe est clairement dépassé.
 
Une polémique avait éclaté à la fin de l’année dernière à Reconvilier lorsque le Conseil municipal avait envisagé d’appliquer cette clause de la loi. Le Conseil-exécutif entend revoir le système d’encaissement de la taxe sur les chiens dans le cadre de l'élaboration en cours d'une nouvelle loi cantonale. /fco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.