Une nouvelle association neuchâteloise critique la politique du Conseil d’Etat

Des politiciens et des citoyens du canton de Neuchâtel réagissent au sondage internet fait cet automne par le Conseil d’Etat. Ils estiment que les questions adressées par le gouvernement aux Neuchâtelois ne sont pas assez pertinentes et ne parlent pas de la vie quotidienne dans le canton.

Ces contestataires ont formé une association qui s’appelle «Au bon sondage». Ils ont mis sur internet leur propre questionnaire à l’attention des Neuchâtelois. Le but de l’association est de pousser les citoyens à la réflexion et de critiquer la politique du Conseil d’Etat.

Les membres d’ «Au bon sondage» sont une vingtaine et souhaitent rester anonymes.

Leur sondage est disponible sur ce site internet. Un des participants sera tiré au sort et recevra un panier garni avec des spécialités neuchâteloises satiriques. /mv
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.