Convention collective: trop d'abus dans la restauration !

Plus de la moitié des cafés, restaurants et hôtels ne respecte pas la convention collective de travail!

Ce constat, au niveau national, est aussi valable pour le canton de Neuchâtel, où 67 entreprises sont dans le collimateur du syndicat Unia. Le montant des litiges dénoncés au préjudice des employés se montait à 370 000fr, dans le canton, à fin 2007.

Les cas les plus fréquents portent sur les horaires de travail (54%) et sur les salaires (30%). Le reste des infractions concerne les assurances sociales et les contrats.

Face à cette situation, GastroNeuchâtel appuie Unia pour dénoncer ces abus. C’est la première fois qu’une association patronale soutient une démarche de dénonciation du syndicat.

GastoNeuchâtel va créer une cellule de conseils à l’intention de ses membres pour mieux les renseigner sur leurs droits et devoirs, à l’instar de ce qui se fait déjà chez Unia. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.