La raffinerie de Cressier à sec !

La raffinerie de Cressier est à sec!
 
À la suite des grèves en France, une cinquantaine de pétroliers sont bloqués dans les ports, notamment à Fos-sur-Mer, le terminal pétrolier de Marseille.
 
Dans le canton de Neuchâtel, Cressier ne reçoit plus de produit pour raffiner. De plus, la centrale est à l'arrêt pour révision. Elle n’a donc pas la matière première pour redémarrer, selon plusieurs fournisseurs de la région.
Les stocks de mazout, d'essence ou de diesel sont épuisés!
 
Les commandes déjà passées par les livreurs du canton pourront être honorées, mais à l’heure actuelle il est impossible de passer d’autres commandes avant le 12 janvier! Les principaux fournisseurs du canton auraient reçu la nouvelle par téléphone.

Selon nos informations, plusieurs livreurs ne disposent de réserves que pour deux jours au maximum. Ils se voient donc contraints de s’achalander ailleurs, en Valais ou en Suisse alémanique par exemple.

De son côté, la direction de la raffinerie de Cressier confirme qu’il n’y a plus de pétrole brut. Elle n’est pas en mesure de fournir d’autres informations. Impossible en revanche de joindre Petroplus. /abou

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.