Scission chez les producteurs de lait

La Fédération laitière neuchâteloise, dirigée par Daniel Geiser (à droite), a accepté cet après-midi aux Geneveys-sur-Coffrane la démission de presque la moitié de ses membres.
Ces 220 producteurs gèreront leur lait dans l’Association des producteurs de lait de consommation neuchâtelois, représentée ici par Pierre-André Rohrbach, membre du comité. 
Cette démission permet de développer deux stratégies distinctes pour négocier le prix du lait avec les deux plus gros distributeurs de Suisse. L’objectif des producteurs autonomes de La Chaux-de-Fonds, du Locle, du Val-de-Travers et de La Béroche est de constituer une plate-forme de négociations auprès d’une des filières du distributeur Migros.
L’APCLN espèrent ainsi négocier plus de 200 millions de kilos de lait en se groupant avec les producteurs fribourgeois et du Seeland.

De son côté, la Fédération laitière neuchâteloise a décidé de fusionner avec la fédération vaudoise au printemps prochain. Ce qui lui permettra de gérer 250 millions de kilos de lait, dans le contexte de l'abandon du contingentement laitier en 2009. /nr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.