L'accueil de requérants sème la zizanie aux Hauts-Geneveys

L’ambiance est tendue entre le Conseil général et le Conseil communal des Hauts-Geneveys. Le législatif reproche à l’exécutif d’avoir accepté l’accueil de requérants d’asile, dans l’abri de protection civile des Gollières, sans l’avoir informé.

Le Conseil général s’est réuni en assemblée extraordinaire hier soir. Il a voté un arrêté pour modifier les compétences administratives du Conseil communal. L’exécutif ne pourrait plus louer l’abri PC,plus de 5 jours à des civils, sans l’autorisation du législatif.

Le Service des communes de Neuchâtel estime que cet arrêté n’est pas recevable. Si cette position était confirmée, le Conseil général envisagerait de lancer une initiative populaire pour donner la parole aux habitants des Hauts-Geneveys. /mv

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.