Coup de théâtre au sein du Parti libéral-radical

Le Parti libéral-radical neuchâtelois livre le nom des candidats à l’élection au Conseil d’Etat, qui aura lieu au mois d’avril. Il a choisi de créer la surprise avec la candidature de Claude Nicati, procureur suppléant de la Confédération.

Si Roland Debély, le ministres radical sortant, avait annoncé il y a plusieurs semaines qu'il briguerait un nouveau mandat, les quatre autres candidats ne sont pas tous des anciens libéraux, comme croyaient le savoir certains médias.
 
Les délégués du PLRN, réunis aujourd'hui en congrès à Hauterive, ont retenu trois anciens libéraux et un ancien radical.
 
Il s'agit de Philippe Gnaegi, l’actuel président du Parti libéral-radical neuchâtelois et député au Grand Conseil, Olivier Haussener, député au Grand Conseil, Frédéric Hainard, élu ce printemps à l’exécutif de La Chaux-de-Fonds (mais qui s’était retiré ensuite), vice-président du PLRN et conseiller général, et Claude Nicati, procureur suppléant de la Confédération.
 
Ce dernier crée la surprise: l'ancien radical vient en effet compléter la liste du PLRN alors que son nom n'avait pas vraiment été articulé.
 
Quant à Rolf Graber, qui était pourtant présenti , il a renoncé à se présenter pour des raisons personnelles.
 
Ce ticket libéral-radical comprend donc trois candidats du Bas, un du Val-de-Ruz (Roland Debély), et un du Haut, Frédéric Hainard.
 
Les délégués ont adopté cette liste à 140 voix, 30 refus et 2 abstentions. /abou 
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.